Comment la domestication du cochon a-t-elle révolutionné notre histoire?

0
8
Quand et comment le cochon a-t-il été domestiqué ?

Quand et comment le cochon a-t-il été domestiqué ?
Crédit : Le Mag des Animaux

Le cochon, souvent mal compris et sous-estimé, a une histoire de domestication complexe et fascinante. Cet article explore les origines de la domestication du cochon, les critères qui rendent un animal « domesticable », et les conséquences de cette domestication.

Les origines du cochon domestique

Le cochon fait son apparition au début de l’ère Tertiaire, une période marquée par une crise biologique qui a conduit à un renouvellement de la faune. Le cochon sauvage, originaire d’Asie Mineure et de la région du Turkestan, est souvent considéré comme l’ancêtre du cochon domestique. Cependant, certains scientifiques soutiennent que le sanglier eurasiatique (Sus scrofa) et le sanglier nain d’Asie du Sud-Est (Sus vittatus et apparentés) sont les véritables ancêtres de nos cochons domestiques actuels.

Qu’est-ce qu’un animal « domesticable » ?

Un animal est considéré comme « domesticable » s’il peut fournir quelque chose d’utile à l’homme, comme de la viande, du lait, de l’engrais, de la laine, ou de la force musculaire. De plus, il doit être docile, capable de se reproduire en captivité dans un délai raisonnable, facile à nourrir, capable de grandir et de grossir rapidement, accepter la vie en troupeaux, et se laisser dominer ou vivre en enclos.

Les conséquences de la domestication du cochon

Les premières preuves archéologiques de la domestication du cochon remontent à environ 10 000 ans av. J.-C. Cette domestication a entraîné des changements significatifs dans la morphologie du cochon, qui est devenu plus petit, avec des dents plus courtes, un groin plus fin et une peau plus claire. Pour les humains, la domestication du cochon a joué un rôle clé dans la transition des sociétés de chasseurs-cueilleurs vers des sociétés agricoles.

Le berceau de la domestication du cochon

La Chine est l’une des premières régions où l’on trouve des preuves archéologiques de la domestication du cochon. L’Asie mineure et le Proche-Orient sont également des zones importantes pour la domestication du cochon. Le cochon a été introduit en Amérique du Nord par Christophe Colomb lors de son second voyage en 1493.

La place du cochon dans l’histoire de la domestication animale

Le chien est le premier animal domestiqué, suivi par la chèvre, le bovin et enfin le cochon. La domestication des oiseaux semble moins liée à des impératifs alimentaires et plus à des nécessités culturelles. Au fil du temps, les humains ont commencé à sélectionner les cochons les plus dociles ou les plus productifs pour la reproduction, éliminant progressivement les traits sauvages.

Un cochon domestique peut-il redevenir sauvage ?

Oui, un cochon peut tout à fait retourner à l’état sauvage et survivre sans aide humaine. Cela s’appelle un cochon marron, ou cochon féral. La domestication du cochon a eu un impact significatif sur les paysages, conduisant parfois à la déforestation et à l’érosion du sol. Cependant, dans un système d’élevage bien géré, les cochons peuvent contribuer positivement à l’agroécosystème.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici