Comment Midjourney mémorise-t-il et reproduit-il des personnages ? Découvrez le secret !

0
11
Midjourney – personnages récurrents

Midjourney, l’un des principaux générateurs d’images par intelligence artificielle (IA), a récemment introduit une nouvelle fonctionnalité appelée « Character Reference ». Cette fonctionnalité, lancée début mars 2024, permet aux utilisateurs de conserver les caractéristiques physiques d’un personnage de référence et de l’utiliser comme un personnage récurrent dans leurs visuels générés. En d’autres termes, il est désormais possible de créer un avatar ou un acteur virtuel qui peut être adapté par l’IA en fonction du contexte ou du style demandé par l’utilisateur.

Cette nouvelle fonctionnalité fait partie du déploiement progressif de la version 6 du générateur d’images par IA de Midjourney. Actuellement en version alpha, la version bêta devrait être disponible prochainement. Elle pourrait coïncider avec l’ouverture de la plateforme web de Midjourney à tous les utilisateurs, ce qui permettra de créer des visuels sans passer par un serveur Discord.

Pour utiliser la fonction « Character Reference », il faut connaître quelques éléments. Midjourney recommande notamment d’utiliser un personnage généré par leur système, car la fonctionnalité n’a pas été conçue pour les photos de personnes réelles et pourrait les déformer. De plus, la précision est limitée, l’IA peut ne pas prendre en compte certains détails, comme les fossettes ou les grains de beauté.

Pour utiliser cette fonctionnalité, il faut utiliser la commande « -cref », suivie de l’URL de l’image de référence. Il est également possible de préciser à quel point l’outil doit reproduire l’image de référence en ajoutant une autre commande, « -cw », suivie d’un chiffre entre 0 et 100. Par exemple, en utilisant « -cw 0 », l’IA reproduira uniquement l’apparence physique du personnage. Avec « -cw 100 », elle reprendra également le style vestimentaire du modèle.

Pour illustrer les capacités de cette nouvelle fonctionnalité, Midjourney a fourni plusieurs exemples. Dans l’un d’eux, un personnage de « vieux monsieur » a été créé et utilisé comme référence pour générer des images où il apparaît comme un pirate, un professeur dans un dessin animé de style Pixar, un espion dans un film de James Bond des années 80, et même un homme préhistorique chevauchant un dinosaure.

Bien que cette fonctionnalité soit encore expérimentale, elle démontre déjà des capacités impressionnantes et devrait être améliorée dans les semaines à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici