Compatibilité entre Grossesse et Régime Hyperprotéiné : Les Conseils Avisés d’une Naturopathe

0
68
Compatibilité entre Grossesse et Régime Hyperprotéiné

Le défi de maintenir une alimentation équilibrée pendant la grossesse soulève souvent des questions quant à la faisabilité de certains régimes, notamment le régime hyperprotéiné. Nous avons sollicité l’expertise de Marie Kadijevic-Capelle, naturopathe certifiée, pour démêler les complexités de cette question cruciale.

Qu’est-ce que le régime hyperprotéiné ?

Le régime hyperprotéiné repose sur une consommation abondante de protéines animales telles que les œufs, la viande et le poisson à chaque repas. Son objectif est de favoriser la combustion des graisses et l’augmentation de la masse musculaire. Cependant, comme le souligne Marie Kadijevic-Capelle, ce régime suscite des controverses en raison de ses inconvénients notoires.

Compatibilité avec la Grossesse : Un Avis Défavorable

L’experte met en garde contre la pratique du régime hyperprotéiné pendant la grossesse. Les risques potentiels incluent des dommages rénaux, une insuffisance rénale, une augmentation du cholestérol, et une inflammation excessive. De plus, ce régime peut entraîner des carences nutritionnelles, car il est déficient en fibres, vitamines, et minéraux essentiels pendant la période cruciale de la grossesse.

Protéines Pendant la Grossesse : L’Équilibre est Clé

Bien que le régime hyperprotéiné soit déconseillé, il est crucial pour une femme enceinte de maintenir une alimentation équilibrée avec une consommation adéquate de protéines. Marie Kadijevic-Capelle recommande une quantité d’environ 1 g de protéines par kilo de poids corporel. Les sources recommandées comprennent des œufs biologiques, des poissons gras modérés en métaux lourds, de la viande blanche biologique, et des protéines végétales combinées intelligemment, telles que quinoa et lentilles, pour assurer une prise de protéines complètes.

Allaitement et Régime Protéiné : Prudence Recommandée

En cas d’allaitement, une alimentation équilibrée est tout aussi cruciale. Marie Kadijevic-Capelle met en garde contre les risques de carences liées au régime hyperprotéiné, pouvant altérer la qualité du lait maternel. Elle suggère d’éviter les poudres protéinées whey pendant cette période, privilégiant plutôt des sources naturelles de protéines, qu’elles soient d’origine végétale ou animale.

Priorité à l’Équilibre et à la Prudence

En conclusion, bien que le régime hyperprotéiné soit déconseillé pendant la grossesse, il est crucial pour les femmes enceintes de maintenir une alimentation équilibrée. Les protéines sont essentielles, mais leur provenance et leur quantité doivent être soigneusement considérées. Les conseils de Marie Kadijevic-Capelle mettent en lumière l’importance de la prudence et de l’équilibre alimentaire pour assurer une grossesse saine et un allaitement optimal.