Numérique en 2024 : Quelles opportunités d’emploi vous attendent ?

0
8
Image illustrant l'article sur le secteur du numérique en 2024

Le secteur du numérique continue de montrer une croissance impressionnante, avec une augmentation de 6,5% en 2023, selon les chiffres de Numeum. Cette croissance est sept fois plus élevée que celle de l’économie française. De plus, le secteur du numérique offre de nombreuses opportunités d’emploi, avec une augmentation de plus de 6% entre 2018 et 2021.

Alors, quels sont les domaines qui recrutent le plus dans le numérique en 2024 ? Et comment la reconversion peut-elle aider à répondre à l’évolution des compétences attendues dans le numérique ?

Le numérique en 2024 : un secteur dynamique et en pleine croissance

Le secteur du numérique a connu une croissance impressionnante en 2023, avec une augmentation de 6,5%, selon les chiffres de Numeum. Cette croissance est sept fois plus élevée que celle de l’économie française, qui a progressé de 0,9% l’année dernière. De plus, les perspectives pour 2024 restent positives, avec une croissance du secteur estimée à 5,8% et un marché qui devrait atteindre les 70 milliards d’euros.

En ce qui concerne l’emploi, le nombre de postes dans le numérique a augmenté de plus de 6% entre 2018 et 2021, soit près de trois fois plus que la moyenne observée pour les autres secteurs, selon l’Institut Montaigne. Les besoins en talents du numérique restent toujours très importants, avec 1,6 million d’emplois à pourvoir à l’horizon 2030.

Les 5 domaines qui recrutent le plus dans le numérique en 2024

En 2024, les leviers de croissance dans le numérique devraient s’articuler autour des activités du cloud, de la data et de l’intelligence artificielle, de la cybersécurité, et du numérique responsable. Voici la liste des 5 domaines les plus tendus, selon Fitec, organisme de formation spécialisé pour l’emploi vers les métiers du numérique :

  • La cybersécurité : pour répondre aux forts besoins en recrutements attendus en 2024 face à l’explosion des cyberattaques.
  • La transformation numérique des entreprises : avec des métiers de chefferie de projet pour les ESN, ou celui de product owner pour les clients finaux.
  • La conception et le développement : avec le trio phare des professions de la data, à savoir le data analyst, le data engineer et le data scientist, et du côté du développement web, de forts besoins en recrutements sur la fonction de développeur web.
  • Les systèmes et réseaux : pour garantir la maintenance des systèmes informatiques des entreprises, avec une montée en puissance des profils de techniciens « de niveau 2 », ainsi que des administrateurs systèmes et réseaux.
  • Le business development : avec des profils de « BizDev » certes moins techniques, mais qui sont aussi très recherchés par les recruteurs sur des demandes orientées IT.

L’importance de la reconversion pour répondre à l’évolution des compétences attendues dans le numérique

La reconversion représente le dispositif idéal pour répondre aux demandes des entreprises qui recrutent ces profils dans le numérique. En effet, le secteur du numérique offre de nombreuses offres d’emploi et des salaires attractifs. De plus, les compétences attendues par les recruteurs ont évolué ces dernières années, avec une importance désormais égale accordée aux hard skills (ou savoir-faire technique) comme aux soft skills (ou savoir-être).

Les formations de Fitec dans les métiers du numérique veillent au bon équilibre entre l’apprentissage des compétences techniques et des qualités humaines attendues par les recruteurs. Leur atout : la plupart des entreprises avec lesquelles l’organisme collabore rencontre les candidats en amont des cursus en reconversion, dans le cadre du dispositif de la préparation opérationnelle à l’emploi individuel (POEI). Ces intentions d’embauche garantissent aux apprenants un emploi à l’issue de leur parcours avec Fitec.

En conclusion, le secteur du numérique en 2024 offre de nombreuses opportunités d’emploi et de croissance. Que ce soit dans la cybersécurité, la transformation numérique des entreprises, la conception et le développement, les systèmes et réseaux ou le business development, les besoins en recrutement sont importants. Et la reconversion représente une excellente opportunité pour répondre à ces besoins.