Quel avenir pour la publicité digitale en France d’ici 2024 ?

0
28
digitale publicité

La 31e édition de l’Observatoire de l’e-pub, publiée par le SRI et l’EDUCAM, analyse l’évolution et la répartition du chiffre d’affaires de la publicité digitale en France. En partenariat avec le cabinet Oliver Wyman, cette dernière édition offre également des perspectives de marché pour l’année 2024.

Le bilan 2023 de la publicité digitale en France

En 2023, le marché français de la publicité digitale a connu une croissance de 9 % par rapport à 2022, atteignant un chiffre d’affaires de 9,3 milliards d’euros. Cette croissance a été particulièrement dynamique au second semestre de l’année.

Voici les chiffres clés du marché de la publicité digitale en France en 2023 :

  • Le chiffre d’affaires global de la publicité en ligne a atteint 9,3 milliards d’euros, contre 8,5 milliards d’euros pour l’exercice 2022 (+9 %).
  • Le taux de croissance annuel moyen a été de +9% sur 2023, contre +10 % en 2022.
  • La répartition des leviers du marché a été la suivante : Search (44 %), Social (27 %), Display (19 %), Affiliation, emailing et comparateurs (10 %).
  • Le trio Google-Amazon-Meta a représenté 68 % du marché, contre 66 % en 2022.

barometre-publicite-digitale-chiffres-clésLe Social tire son épingle du jeu et grappille des parts au Display et à l’Affiliation, emailing, comparateurs. © Oliver Wyman/SRI/UDECAM

Le format vidéo porte le marché du Display, l’audio digital s’impose

En 2023, la croissance du Display a ralenti, n’atteignant que 6 %, contre 11 % en 2022. Cependant, tous ses formats n’ont pas affiché la même dynamique. L’audio digital (web radios, streaming musical, podcasts…) reste le segment le plus dynamique, tandis que la vidéo (pre-roll, mid-roll, in-picture, etc.) est toujours en hausse.

Voici les chiffres selon les formats :

  • Vidéo : croissance de 11 %, soit 51 % de la part du display, pour 911 millions d’euros de recettes,
  • Classique : baisse de 2 %, soit 36 % de la part du display, pour 642 millions d’euros de recettes,
  • Opérations spéciales : stable à 0 %, soit 7 % de la part du display, pour 126 millions d’euros de recettes,
  • Audio digital : croissance de 30 %, soit 6 % de la part du display, pour 98 millions d’euros de recettes.
barometre-publicite-digitale-segments

La vidéo et l’audio continuent de porter la croissance du display. © Oliver Wyman/SRI/UDECAM

Le Social boosté par le format vidéo court

Avec un taux de croissance de 12 %, le Social a surperformé en 2023, notamment grâce à la croissance exponentielle des vidéos courtes. Le format vidéo représente 46 % du poids du segment Social, et pèse pour plus de 1,1 milliard d’euros de recettes.

barometre-publicite-digitale-social

La vidéo est le format roi du moment. © Oliver Wyman/SRI/UDECAM

Le Retail Media, un levier à plus d’un milliard d’euros

En 2023, le Retail Media a continué sa belle croissance, avec une augmentation de 24 % des recettes par rapport à l’année précédente. Le Retail Media (Search et Display) devient un levier puissant à plus d’un milliard d’euros de recettes (1,11 milliard d’euros), soit 12 % des recettes de l’e-pub.

barometre-publicite-digitale-retail-media

Le retail media franchit désormais le cap du milliard d’euros. © Oliver Wyman/SRI/UDECAM

Quelles perspectives pour l’année 2024 ?

Pour 2024, le cabinet Oliver Wyman prévoit une croissance prudente du marché de la publicité digitale en France de 8 %. Cette projection devrait mener le secteur à un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros pour l’année en cours. La baisse de l’inflation et la croissance soutenue de segments dynamiques comme le Retail Media ou la « vidéo sociale » seront les moteurs de cette croissance.

barometre-publicite-digitale-prespectives-2024

Le cabinet Oliver Wyman prévoit une croissance prudente de +8 % pour la publicité digitale en France en 2024. © Oliver Wyman/SRI/UDECAM