Quel joint choisir pour les travaux de plomberie ?

0
74
Quel joint choisir pour les travaux de plomberie

Lorsque vous vous lancez dans des travaux de plomberie, le choix du joint approprié revêt une importance cruciale pour assurer l’étanchéité de votre installation. Chaque type de joint est conçu pour répondre à des besoins spécifiques en fonction du fluide transporté et de l’application.

Assurer l’étanchéité des canalisations, des robinets de salle de bain, de cuisine et de WC nécessite impérativement le bon choix de cet élément.

Besoin n°1 : Étanchéité chauffage et plomberie eau chaude/eau froide

Le joint à fibre vulcanisée

Le joint à fibre vulcanisée

Le joint à fibre vulcanisée se distingue par sa capacité à assurer une étanchéité optimale dans les installations de chauffage et de plomberie, que ce soit pour de l’eau chaude ou froide. Sa composition spécifique le rend résistant aux variations de température et aux produits chimiques souvent présents dans ces systèmes.

Besoin n°2 : Étanchéité du circuit d’eau chaude ou froide

Le joint rouge (CSC Watts) ou vert (CNA)

Le joint rouge (CSC Watts) ou vert (CNA)

Pour assurer l’étanchéité du circuit d’eau chaude ou froide, les joints rouges (CSC Watts) ou verts (CNA) se révèlent être un choix judicieux. Leur composition en caoutchouc offre une flexibilité adaptée aux variations de pression et de température, assurant une étanchéité fiable dans ces conditions.

Besoin n°3 : Étanchéité de l’installation de gaz, vapeur ou hydrocarbures

Le joint bleu (CNK Watts) ou blanc (PTFE)

Le joint bleu (CNK Watts) ou blanc (PTFE)

Lorsqu’il s’agit d’assurer l’étanchéité des installations de gaz, vapeur ou hydrocarbures, le choix se porte souvent sur les joints bleus (CNK Watts) ou blancs (PTFE). Leur résistance aux hautes pressions et aux composés chimiques agressifs en fait des partenaires fiables pour ces applications spécifiques.

Besoin n°4 : Étanchéité des tubes et tuyaux en plastique

Le joint plat (ou joint en caoutchouc)

Le joint plat (ou joint en caoutchouc)

Les tubes et tuyaux en plastique nécessitent des joints spécifiques pour garantir leur étanchéité. Les joints plats, également appelés joints en caoutchouc, s’adaptent parfaitement à ces matériaux, offrant une barrière hermétique tout en préservant la flexibilité nécessaire.

Besoin n°5 : Étanchéité des pièces mobiles des robinetteries

Le joint torique

Le joint torique

Les pièces mobiles des robinetteries, sujettes à des mouvements constants, requièrent des joints capables de maintenir une étanchéité optimale tout en résistant à l’usure. Les joints toriques, grâce à leur forme circulaire, assurent une étanchéité fiable tout en permettant les mouvements rotatifs.

Choisir le bon joint c’est être attentif à ses dimensions

En conclusion, le choix du joint adéquat dépend étroitement des besoins spécifiques de votre installation. Outre le type de joint, il est essentiel de prendre en compte les dimensions appropriées pour assurer une étanchéité optimale. Prenez le temps d’analyser attentivement vos besoins et consultez les spécifications techniques pour choisir le joint qui garantira la durabilité et la fiabilité de votre installation de plomberie.

Taille du raccord (intérieur/extérieur, filetage inclus) en mmTaille du joint (intérieur/extérieur) en mm
8/137/11
12/179/14,5
15/2112/18
16 ou 17/2314/20
20/27 ou 21/2716 ou 18/24
24/3120/27
26/3422/30
33/4230/38
40/4935/45
50/6045/55