Quels sont les 50 outils d’IA générative les plus populaires en 2024 ?

0
16
ia-top50-usages

En septembre 2023, le fonds d’investissement Andreessen Horowitz, spécialisé dans les nouvelles technologies et basé dans la Silicon Valley, avait dressé une liste des 50 outils d’IA générative les plus utilisés dans le monde en réponse à la montée en puissance de ChatGPT. À cette époque, le chatbot développé par OpenAI se démarquait nettement, capturant 60 % du trafic mensuel lié à l’IA et se classant comme le 24e site le plus visité au monde.

Qu’en est-il aujourd’hui ? Quels nouveaux outils ont vu le jour ces derniers mois ? Pour répondre à ces questions, le fonds d’investissement a réitéré l’exercice, en se basant sur les données fournies par SimilarWeb jusqu’en janvier 2024. Les résultats de cette enquête ont été dévoilés le mercredi 13 mars.

ChatGPT reste en tête, mais le marché se diversifie

La première conclusion du rapport est que le marché de l’IA s’élargit et devient de plus en plus compétitif. Selon Andreessen Horowitz, « plus de 40 % des solutions apparaissant dans le classement sont nouvelles ». Parmi ces nouvelles entrées, vingt-deux solutions d’IA générative ont fait leur apparition. Certaines d’entre elles ont rencontré un succès notable, comme l’assistant Liner (4e), le générateur de chatbots fictifs JanitorAI (8e) ou le chatbot Claude (10e), développé par Anthropic. Cependant, peu de changements sont observés en haut du classement. ChatGPT continue de dominer largement le marché, avec près de 2 milliards de visites chaque mois, soit « cinq fois plus de visites que l’outil en seconde position, Bard, devenu Gemini », précise le fonds d’investissement. Character.ai et QuillBot restent dans le top 5, tandis que Poe descend à la sixième place.

Voici les 10 plateformes d’IA générative les plus utilisées chaque mois :

  1. ChatGPT
  2. Gemini (anciennement Bard)
  3. character.ai
  4. Liner
  5. QuillBot
  6. Poe
  7. Perplexity
  8. JanitorAI
  9. CivitAI
  10. Claude

Une montée en puissance des générateurs de contenu

Andreessen Horowitz a également examiné les principales catégories d’outils utilisées. Si les « assistants généraux », comme ChatGPT, étaient en tête en septembre, ce sont désormais les générateurs de contenus (image, vidéo, etc.) qui dominent le marché. Le fonds d’investissement note également l’émergence de deux nouvelles catégories : les générateurs de musique, représentés par Suno (36e), et les outils de productivité. « La catégorie productivité comprend sept solutions dans le classement », note Andreessen Horowitz, dont Liner, Otter.ai ou ChatPDF.

ia-top50-usages

ChatGPT, le roi également sur mobile

Dans cette seconde enquête, Andreessen Horowitz a également classé les applications mobiles dotées de fonctionnalités alimentées par l’intelligence artificielle, en se basant sur les données fournies par Sensor Tower jusqu’en janvier 2024. Sans surprise, ChatGPT, qui dispose d’une version mobile sur iOS et Android, arrive en tête. L’outil développé par OpenAI devance Microsoft Edge, Photomath, Bing et Remini. L’application Copilot, récemment dévoilée par Microsoft, n’arrive qu’en 40e position.

Il est intéressant de noter que de nombreuses applications de la liste portent des noms étrangement similaires à ChatGPT. « Cela est en partie dû au fait que ChatGPT a tardé à lancer son application, créant ainsi une opportunité pour les imitateurs (…) surtout s’ils paient pour des publicités », selon le fonds d’investissement. Ces applications, appelées fleeceware, trompent l’utilisateur en facturant l’accès à un modèle mis à disposition gratuitement par ChatGPT. « Ces applications changent fréquemment leur nom et leur description, ce qui complique la tâche des magasins d’applications », ajoute Andreessen Horowitz.

classement-app-mobile-ia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici